FAWTAS SANS DALILS: La raie sur le côté

Publié le par salafya1

Qu’en est-il d’avoir une raie sur le coté

 




Cheikh ‘Otheymine répond :


« La Sounnah veut que la raie soit faite au milieu, en partant du front jusqu’au milieu de la tête.

Car les cheveux ont plusieurs directions : vers l’avant, vers l’arrière, vers la droite, vers la gauche.

Et la séparation légiférée est celle effectuée au milieu de la tête. Quant à la séparation effectuée sur le côté, elle n’est pas légiférée et peut même être considérée comme une ressemblance aux non musulmans, ou encore entrer dans le Hadith dans lequel le Prophète ( ' alayhi salat wa salam ) stipule :


« Il y a deux catégories des gens de l’enfer que je n’ai pas encore vu : des gens possédant des martinets comme des queues de vaches avec lesquels ils taperaient les gens, et des femmes habillées, nues, penchées, se dandinant, ayant sur leurs têtes comme des bosses de chameau penchées. Elles n’entreront pas au paradis et n’en sentiront pas l’odeur » .


Et certains savants ont expliqué « penchées, se dandinant », comme étant celles qui ont une coiffure penchée et qui coiffent les autres par cette même coiffure. Mais ce qui est juste c’est que les « penchées » sont celles qui se détournent de leurs obligations dans la religion et la pudeur. Et Allah est plus savant »[4]. 

[4] Fatawa al Mar-a al Mouslima page 530.

Et il dit également


« La Sounnah est d’avoir une raie au milieu et d’avoir une quantité égale de cheveux de part et d’autre de la raie, donc du côté droit et du côté gauche.

Voilà ce qui est demandé à la femme de faire. Quant au fait d’avoir une raie sur le côté, ceci n’est pas bon, d’autant plus si le but est de ressembler aux femmes non-musulmanes, alors cela devient illicite ».[5]

.
[5] Fatawa al Mar-a al Mouslima page 531.



Conclusion:

Nombre de versets: 0

Nombre de Hadiths: 0

Nombre d'opinion de sa propre tête et d'accusations sans preuves: tout le texte.

Conclusion: Nombre de dalils: 0


Question: Ils manipulent aussi ce hadith pour interdire les chignons. J'aimerais bien que l'on nous explique de manière claire et sans ambiguité, comment on peut manipuler le hadith traitant de la bosse de chameau pour interdire en même temps le chignon et une raie sur le côté, tout en sachant que les 2 sont radicalement opposés et différents. Baraka Allahou fikoum.


Donner un avis de jurisprudence (fatwa) sans science.

Il est interdit de donner un avis de jurisprudence (fatwa) sans science même si elle s'est avérée correcte, selon ce qui est dit dans le hadith :

  من قال في القرءان برأيه فقد أخطأ ولو أصاب

(man qala fi l-qour'ani bira'yihi faqad 'akhta'a wa law 'asab)

[rapporté par At-Tirmidhiyy] ce qui signifie : "Celui qui interprète le Qour'an selon son avis personnel, il a commis une erreur même si ce qu'il a dit est correct", et dans le hadith :

  من أفتى بغير علم لعنته ملائكة السماء والأرض

 (man ‘afta bi ghayri ^ilmin la^anathou mala’ikatou s-sama)

[rapporté par Ibnou ^Açakir] ce qui signifie : "Celui qui donne une fatwa sans science, les anges du ciel et de la terre le maudissent".


Publié dans Fatwas Wahabi (salafi)

Commenter cet article

salam 09/07/2007 09:35

salam wa ramatullah wa barakatou,



qu' Allah ta' ala nous préserve de tous groupes, qu' Allah ta' ala ouvre les coeurs des musulmans à la sagesse, à la fraternité, que chacun accepte les disvergences, car elles existent et existaient déjà au temps de notre prophète (swws)



qu' Allah ta' ala permette encore à cette communauté de rester sincère, de rester soumise, l' Islam est devenu étranger comme il l' était à l' époque du Prophète (swws). et il devinet malheureusement de plus en plus difficile de cotoyer des musulmans au coeur sain. Quand la haine de l' autre prends le dessus, il est meilleur de prendre le silence pour ami.

chacun de nos mots pèseront dans la balance, les scribes sont vigilants.



Préservez vous, dénoncez, mais préservez vous, et parcourez la science qui existe sur cette terre, dans sa totalité, et ne vous fermez pas, comme le font justeent ceux qui ont choisi de vivre non plus pour Allah ta' ala mais pour un hizb, et qui ont perdu cette relation avec Leur Créateur et l' étandue de la science islamique, en refusant et désavouant certaines catégories de sheikhs..



C' est à Allah ta' ala que nous sommes soumis, et non à aucun groupe, nous sommes musulmans, et nous devons oeuvrer dans l' humilité, loin de l' orgueil qui est une bien mauvaise chose pour le musulman, car l' orgueil ce sont ses chaines, c' est ce qui l' empeche d' avancer le coeur en paix.


qu' Allah ta' ala vous préserve.



Salam wa ramatullah wa barakatou.

salam 08/07/2007 07:20

salam wa ramatullah wa barakatou,


préservez vous de supposer que ces savants n' étaient pas des hommes de science, c' est une bien grande calomnie.

Maintenant, j' ai lu vos liens, et je constate qu' ils ont dans l' ensemble des orientations soufis, ce que je ne dénigre pas, bien entendu. Mais qui me dit qu' il serait malheureux qu' en vérité, ce blog porte sa raison d' etre dans cette guerre soufi salafi qui éloigne les uns et les autres de la véritable sagesse islamique.

j' ai rencontré des soeurs salafi hier, certaines étaient très dures, très ancrées dans le hizb et très peu fraternelles à l' égard de leurs soeurs, et d' autres, étaient des soeurs merveilleuses de foi et de sagesse. Je crois que c' est ensuite une question d' individus, et dans chaque groupe existe des individus , c' est pourquoi il est dangereux de généraliser sans jeter la calomnie sur des musulmans aimés d' Allah ta' ala.

Le hizb reste de toute façon hizb, la mise en garde est de rigueur; des femmes divorcent de leurs époux ou le contraire parceque l' autre ne s' inscrit pas dans le hizb salafi, des soeurs refusent l' invitation ou le salam de leurs propres soeurs, d' autres pensent que celui qui n' est pas du hizb est égaré, hypocrite, voir mécréant, la disvergence n' existe pas... Des savants sont rejetés, salis, bafoués dans leur piété et leur science.La participation ou le regard sur les évènements de notre communauté dans le monde(guerre, tortures, meurtres, injustices et opression des musulmans du monde)n' existe pas, le recul, et la prise de conscience sur le role des gouvernements actuels sont inexistants également.


enfin, cette notion du groupe sauvé manque considérablement d' humilité; comment se prétendre etre sauvé, et dire des autres qu' ils iront en enfer. alors que Seul Allah ta' ala est juge, alors que nous devons toujours vivre entre la crainte et l'espoir de ce jour, toujours avec beaucoup d' humilité.


qu' Allah ta' ala nous guide, et que ce groupe sauvé, soit celui de tous ceux qui ont oeuvrés noblement sur cette terre, sincèrement, qui ont aimé Allah ta' ala e tout leur coeur, qui se sont soumis de tout leur etre, et qui ont fait preuve de fraternité à l' égard de leurs frères.



Salam wa ramatullah wa barakatou.

salafya1 08/07/2007 11:02

wa alaykoum salam wa rahma Allah wa barakatouhou.Il ne s'agit pas d'une calomnie que de ne pas les considérer comme des "savants". Ce sont des faits avérés et répétés.Etre "savant" ça ne signfiie pas "avoir des connaissances colossales sur l'Islam, ni connaitre parfaitement toutes les différentes branches scientifiques de l'Islam, sinon, tous les plus grands scientifiques du CNRS qui étudient sur l'Islam, porteraient aussi l'étiquette de "savant".Etre "savant", ça signifie comme le dit le Prophète "avoir l'héritage Prophétique", c'est à dire être en conformité avec le message et les actions du Prophète.Et là, sur plusieurs de leurs fatwas, de leurs positions, de leurs croyance qui est totalement différente de celle enseignée par le Prophète, c'est au nom de tout cela, qu'il n'est raisonnablement pas possible de les qualifier de "savant".Dire cela, reviendrait à induire les gens en erreur, dire cela, amènerait à faire croire que ces gens ont une crédibilité scientifique concernant l'Islam. Il suffit de lire l'intégralité des articles, pour bien réaliser et comprendre qu'ils n'appellent pas à l'Islam, ni dans le fond ni dans la forme, mais uniquement à leur secte.Concernant le reste de tes propos ma soeur, je suis parfaitement d'accord avec toi. Nous ne mettons pas en garde contre le Musulman qui est salafi, nous mettons en garde contre cette secte, et l'objectif de chaque musulman est justement de les aider à les faire sortir de cette secte.Concernant la fiabilité de nos articles, il n'y a pas la moindre obédience ni aucune connivence soufi, ni d'aucune voie, ni groupe ma soeur dans ce que nous proposons en lecture. Nous nous contentons simplement de prévenir du danger que constitue la secte salafi. Tous nos articles ont des sources que chacun peut aller vérifier par soit-même.Dans notre présentation nous le disons trés clairement; nous ne sommes pas des soufias. Et nous n'adhérons a aucun goupe, sans aucune réserve.Baraka Allahou fik en tout cas pour ton intervention constructive, comme nous aimerions en voir plus souvent.

minhaj salafi 22/04/2007 00:51

t complètement fatigué salafya admin tu mfè dla peine! surtt que ta décider de me censurer ce soir mè kheyr inchAllah! hisboun Allah wa ni'mal wakil

salafya1 22/04/2007 09:35

Tu ferais mieux de relire toutes les insultes que tu nous as balancés, avant de jouer la petite victime.graine de salafi = fruit salafi.Quelle honte. Quand tu traites les musulmanes de juives comme tu le fais, tu ferais mieux d'aller faire tawba, pour nous avoir traités de mécréantes.

salafya admin 28/03/2007 22:20

il faut t'informer au plus vite ma soeur.
Ils ne sont pas savants mais fonctionnaire d'Etat à la solde de l'arabie saoudite.

Des "savants" au service de l'Etat et non au service de l'Islam, qui font des fatwas au gré des bons plaisirs du Roi.

Sajida38 28/03/2007 21:30

Salam alikoum

tu oses donc dire que quelqu'un connaissant le Coran par coeur et ayant passé sa vie à étudier l'islam, transmettre son savoir et l'appliquer, n'a pas de science ?
Sache que ces cheikh passaient des heures et des heures (jusqu'à 17h par jour) à lire et etudier, eux accorder une grande importance au temps et ne le gaspillé pas comme toi tu le fait avec ce blog.