Interdiction pour la femme d'utiliser internet

Publié le par salafya1

INTERDICTION POUR LA FEMME D ALLER SUR INTERNET


Encore une bid3a (innovation) qui ne pouvait provenir que de la secte salafi.

Cette secte n'a aucune considération ni pour l'Islam, ni pour Dieu, ni pour le Prophète, ni pour la communauté, et encore moins pour les plus démunis, et certainement pas pour les femmes.

Les femmes, lesquelles, nous tenons à préciser, qu'en Islam, elles sont les égales des hommes.

La secte salafi, après avoir interdit à la femme de posséder un
permis de conduire, de posséder un véhicule, d'avoir une raie dans les cheveux, des talons , d'avoir un chignon et même de mettre des soutiens-gorges

Interdiction pour la femme d'aller SUR INTERNET
Et oui, c'est bien là le triste sort réservée à toutes nos soeurs qui sont victime de cette secte.

Nous vous laissons lire l'article par vous-même, une fois encore, il ne s'agit de rien d'autre que d'une capture d'écran d'un site de la secte salafi.

Bien entendu, pour que les plus fervents défenseurs de cette secte ne puissent trouver aucune excuse pour pouvoir nier la vérité.

Nous donnons la source complète, la date, l'adresse du l'émission de la fatwa et bien sûr, les auteurs de cette fatwa:

Sa3d Al Ghamidi et Othmane Al Khamiss:


Il est HARAM pour la femme d'aller toute seule sur internet sans un "mhram"
 

Traduction de la fatwa:
Al Qabas, Jeudi 12 Novembre 2004
Nouvelle fatwa:
Non à l'accès à internet pour la femme sans la présence d'un homme avec qui elle ne peut se marier !
Riadh :
Les deux "sheykhs" de l'Arabie Saoudite Othamne al Khamis et Saoud Al Ghamidi ont émis une fatwa interdisant totalement à la femme d'aller sur internet, la cause invoqué étant la perservité présente sur internet !

La femme n'a pas le droit (la yajouz) d'aller sur internet sans la présence d'un mharram (homme avec lequel le mariage lui est interdit comme son père, oncle...) près d'elle afin qu'il surveille la femme et ce qu'elle va faire.


Ce principe de l'interdiction pour la femme d'aller SEULE sur internet, rentre dans le cadre de leur propagande à vouloir à tout prix réduire le rôle de la femme dans la société, ne pas lui faire confiance, toujours la mettre dans la peau de la personne de laquelle provient le mal. Le doute, la méfiance, la femme est sujet ou est proie à la fitna. C'est aussi la raison pour laquelle, il lui est interdit de conduire seule une voiture sans un mhram, car toujours selon les enseignements salafis, c'est une tentation et un risque que de voir la femme aller dans des endroits malsains.

Publié dans Fatwas Wahabi (salafi)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article